Newsletters et presse



Novembre 2020

Après une légère décélération de la circulation de l'épidémie,  le nombre de cas de contamination a accéléré ces dernières semaines en Turquie (entre 25.000 et 30.000 nouveaux cas quotidiens et plus de 150 décès par jour) poussant les autorités turques à rétablir des mesures de confinement ciblées. Parmi ces mesures, des restrictions partielles de déplacements, la limitation des horaires d'ouverture des commerces, la fermeture de certains magasins, l'appel pour le télétravail en masse ou encore le retour de l'enseignement à distance ont été appliquées. Les détails des mesures mises en pratique sont disponibles au bas de cette note. 


Sur le front économique, à la suite du remplacement du gouverneur de la Banque centrale le 06 novembre et de la démission du ministre du Trésor et des Finances le lendemain, le chef de l'Etat a présenté les prémices d'un changement de cap économique, soumis comme une "opportunité pour les investisseurs étrangers". Les bases de cette nouvelle stratégie économique reposeront sur la stabilité des prix, la stabilité financière et la stabilité macroéconomique. Avec cela, une accélération des réformes structurelles sera mise en application par les autorités turques qui comptent faire collaborer étroitement le ministère des Finances, les acteurs privés et les investisseurs étrangers.


Déterminé à endiguer l'inflation par la mise en œuvre d’une politique monétaire très restrictive, le nouveau gouverneur a relevé, quelques jours après sa nomination, le principal taux directeur de 475 points de base, de 10,25% à 15%, la plus forte hausse en deux ans. L’Institut d’Emission a par ailleurs annoncé une simplification de sa politique monétaire : le taux repo redevient le principal taux de refinancement. Ces évolutions ont été bien accueillies par les marchés qui ont salué ces changements d’une revalorisation de la livre turque face à l'euro et au dollar.


En outre, les indicateurs économiques de la Turquie reprennent petit à petit des couleurs et ce malgré la crise sanitaire omniprésente et le tourisme touché de plein fouet : le pays affiche en effet une croissance de 6,7% au troisième trimestre 2020, un chiffre bien au dessus des attentes


ACTUALITES ECONOMIQUES & BUSINESS


Les technologies turques s'exportent davantage

Une nouvelle feuille de route économique a été dévoilée par le gouvernement fin septembre. Elle vise à assurer une croissance durable, à réduire le déficit budgétaire, l’inflation et le taux du chômage, le tout d’ici 2023, tout en appliquant les dispositifs nécessaires pour lutter contre les déséquilibres financiers et macroéconomiques résultant de la pandémie. Selon les prévisions du gouvernement, la croissance sera positive en 2020 à 0,3% puis enregistrera un rebond significatif dès 2021 à 5,8%. Le taux d’inflation tombera à 8% en 2021. Le ratio déficit budgétaire/PIB est estimé à 4,3% en 2021 pour chuter à 3,5% en 2023. Avec cette croissance, le taux de chômage devrait baisser à 10,9% d’ici 2023. Jusqu’à présent, le total de l’aide réalisée par le gouvernement dans le cadre de la pandémie s’élève à 494 milliards TRY (≈ 62 milliards $), soit 10% du PIB.

Source : Daily Sabah, 12 novembre 2020 - Dünya, 03 novembre 2020


L'UE approuve deux chantiers de démantèlement naval

La diminution du trafic maritime (passager et frêt) ces derniers mois a accéléré le démantèlement des navires, en particulier les bateaux de croisière européen. Afin de répondre à la demande croissante, l’UE a ajouté deux chantiers navals turcs du site d’Aliaga (situé à l'ouest du pays, sur la côté Egée), à la liste des chantiers agréés pour le démantèlement de navire, les bateaux européens ne pouvant être recyclés ailleurs que dans les installations approuvées par la Commission européenne. La Turquie est un des seuls pays hors UE à figurer sur cette liste et le récent ajout porte à huit le nombre de chantiers agréés. Aliaga dispose désormais d’une capacité totale de recyclage de 1 million de tonnes dont 500.000 disponibles pour les armateurs européens.

Source : Nouvelles Economiques de Turquie, 23 novembre 2020


Turkish Cargo accroit sa présence dans le fret de produits pharmaceutiques

Turkish Cargo a été sélectionné pour transporter les vaccins Covid-19 entre la Chine et le Brésil. L’entreprise turque, qui ambitionne de devenir l’un des leaders du transport de marchandises d’ici 2023, s’est illustrée cette année dans l’expédition de produits médicaux, créant des corridors pharmaceutiques vers plus de 400 destinations. En capitalisant sur sa capacité à maintenir la chaine du froid lors des opérations de transports et logistiques, la compagnie a transporté plus de 40.000 tonnes de produits pharmaceutiques depuis janvier, soit une hausse de 50% des expéditions dans ce secteur.

Source : Nouvelles Economiques de Turquie, 23 novembre 2020


L'aéroport d'Istanbul récompensé d'un nouveau prix

Le nouvel aéroport d'Istanbul a reçu le prix du "Meilleur aéroport d'Europe en transformation numérique" lors de la 16e ACI Europe Awards, organisée par l'Airports Council International. Les juges ont estimé que l'aéroport avait adopté une stratégie de digitalisation claire mettant en place un large éventail de solutions technologiques pour créer une expérience de voyage intelligible et moderne. Parmi les solutions digitales mises en avant figuraient la démarche du centre de données pour tous ses services informatiques et la plateforme blockchain facilitant le flux d'informations entre l'aéroport et les parties intéressées. 

Source : Hürriyet Daily News, 19 novembre 2020


YouGov acquiert la société turque de recherche en ligne Wizsight

La société britannique YouGov, spécialisée dans les études de marché et l'analyse de données, a acquis la société turque Wizsight, une agence de recherche en ligne récemment fondée. Wizsight propose des méthodes de recherche en ligne pour aider les marques à comprendre leurs marchés ; les études portent sur le positionnement et la notoriété de la marque (analyse de concept, tests de produit et d'emballage, études de satisfaction des clients, analyse des magasins et des entreprises...). Avec cette acquisition, YouGov offrira une plus grande gamme de produits et services de recherche aux clients, tout en augmentant davantage l'activité des panels en Turquie. "La Turquie est un marché de croissance clé pour YouGov et ses clients et en nous y implantant nous pouvons mieux servir les clients à la fois en Turquie et dans la région au sens large" a déclaré le PDG et co-fondateur de YouGov.

Source : YouGov Plc, 17 novembre 2020


Le britannique Volex acquiert la société turque DE-KA

Volex accélère sa stratégie de croissance à l'international. La société britannique a signé un accord d'achat de la totalité du capital de la société turque DE-KA pour un montant total de 61,8 millions €. Fondée en 1993, la société DE-KA est un fabricant turc de câbles et de cordons d'alimentation qui emploie environ 450 personnes. Volex est un fournisseur de solutions de connexion électrique et optique qui exploite au total 13 usines et bureaux de vente dans plus de 14 pays. Ses produits sont utilisés dans différentes applications : équipements médicaux, centres de données, appareils informatiques mobiles ou encore l'automatisation des usines. En plus d'étendre sa présence en Europe, ce rachat devrait permettre au groupe britannique de continuer à améliorer sa structure de coûts et de réaliser des économies d'approvisionnement et des réductions des coûts d'ingénierie. 

Source : Bloomberg HT, 12 novembre 2020


Teknoser acquiert la filiale turque du géant Fujitsu

Teknoser, société turque spécialisée en TIC et filiale du groupe d'investissement Hitay Holding, a acquis la filiale turque du géant japonais Fujitsu. Avec ce rachat, Teknoser devient le seul fournisseur Tier 1 de Fujitsu en Turquie et le partenaire de service autorisé de l'une des plus grandes entreprises de technologie au monde. Les utilisateurs continueront d'avoir un accès ininterrompu aux outils de gestion client, aux serveurs, aux produits de stockage et aux services d'assistance de Fujitsu, qui seront désormais gérés par Teknoser. Cette acquisition s'inscrit dans la volonté de Fujitsu de modifier son modèle opérationnel dans de nombreux pays, dont la Turquie, afin de contribuer davantage à la croissance et à la performance opérationnelle du groupe.

Source : Daily Sabah, 04 novembre 2020


Boeing signe un partenariat avec Turkish Aerospace Industry

Le géant mondial de l'aérospatiale Boeing a décidé de produire des pièces composites thermoplastiques en Turquie en coopération avec Turkish Aerospace Industry (TAI). Tandis que Boeing fournira une expertise technique et son savoir-faire, TAI réalisera la production de composites thermoplastiques de haute qualité répondant aux normes internationales à l'aide d'équipements de pointe et réduira aussi les coûts de production de 30% dans les domaines du cycle de produit et du processus. "Ces projets, qui contribuent à la croissance de l'aviation turque, sont des preuves solides de notre engagement en faveur d'une coopération durable et de notre confiance en la Turquie que nous considérons partenaire technologique." a déclaré le Directeur Général de Boeing Turquie.

Source : Daily Sabah, 12 novembre 2020


Le géant turc Vestel acquiert deux marques britanniques

Le géant turc Vestel, fabricant de produits électroniques et électroménagers, a signé un accord avec le britannique Crosslee Plc pour l'acquisition de ses marques commerciales Hostess et White Knight, de leurs droits de propriété intellectuelle, leurs noms de domaine et certains équipements liés à ces marques. Crosslee Plc fait partie des nombreux clients ODM de Vestel et est l'un des principaux acteurs du marché des appareils électroménagers au Royaume-Uni. Fondée en 1984, la société Vestel fabrique divers produits électroménagers et électroniques sous marque blanche pour le compte de grandes marques internationales et commercialise également sous sa propre marque en Europe de l'est et au Moyen-Orient.

Source : Dünya, 28 octobre 2020


L'allemand Simona cherche à acquérir une participation majoritaire de MT Plastik

Le producteur allemand de thermoplastiques Simona AG a annoncé sa volonté d'acquérir une participation majoritaire de 70% du fabricant turc de feuilles de mousse PVC, MT Plastik. Cette démarche, considérée comme faisant partie du réalignement stratégique de Simona en Europe, vise à renforcer la position de la société sur le marché dans le domaine des produits en mousse PVC. De plus, la part élevée des exportations réalisées par MT Plastik (60% du chiffre d'affaires) donne accès à d'autres marchés intéressants en Europe et au Moyen-Orient au groupe allemand. Sous réserve de l'approbation finale des autorités antitrust, la transaction devrait être clôturée le 31 décembre.

Source : Daily Sabah, 09 novembre 2020

Télécharger la newsletter au format PDF